lien vers Scolinfo
site web Don Bosco Bailleul

Accueil > Lycée Sainte Marie > Actu/Agenda > JOURNÉE D’INTÉGRATION DU PÔLE HÔTELIER
rubriques Bailleul
 

JOURNÉE D’INTÉGRATION DU PÔLE HÔTELIER

 

« T’as pas la frite »

La journée d’intégration des élèves hôteliers, du vendredi 28 septembre 2012, commença par deux visites « culinaires » de l’autre côté de la frontière.

La première eut lieu à Warneton dans l’usine Clarebout.

Après un diaporama, leur montrant les étapes de fabrication d’une bonne frite (dixit notre guide), les élèves revêtus de blouses blanches et de charlottes bleues ont découvert le processus, de l’arrivée des pommes de terre (au milieu des camions et des tracteurs), à leur lavage, épluchage, en passant par la cuisson, jusqu’au stockage en palette dans un immense congélateur. C’est l’estomac vide que nous quittions le site qui allait produire ce jour-là quelques mille tonnes de frites comme 363 fois (sans accent) par an !

Après cette visite, le groupe se rendit à Westouter, pour y découvrir, le vignoble d’ « Entre-Deux-Monts ».


Depuis 7 ans MM. Bacquaert, père et fils, ont planté un peu plus de 9 hectares de vignes, entre le Mont Noir et le Mont Rouge. Les vins produits sont essentiellement blancs et effervescents. La production atteindra 50 000 bouteilles en 2015.

Nous avons été accueillis par Martin Bacquaert, à proximité des rangs de Chardonnay qui seront vendangés la troisième semaine d’octobre. Les élèves dégustèrent ensuite un vin blanc sec, issu du cépage Kerner et un étonnant vin effervescent « Zientje » élaboré avec du vin blanc et du jus de pommes. L’arôme de cidre domine au nez et en bouche avec les bulles d’un vin mousseux.
Le vignoble gagne en notoriété, la Revue du Vin de France du mois d’août 2012, lui consacre un article.
Nous reviendrons probablement dans ses vignes pour de futures vendanges.

Ces excursions achevées nous partîmes pour Cassel, où Mme Beun (professeur de cuisine) et son époux, nous reçurent dans leur ferme. Un hangar, lieu de stockage des pommes de terre, fût dédié au pique-nique et barbecue du midi.
L’ensemble des jeunes se retrouva, vers 13h30, autour de chips, gaufres, sandwichs merguez ou saucisse (produites par M. Cnockaert boucher et parent d’élève hôtelier).
Les estomacs pleins, les choses sérieuses allaient commencer.
M. Wickaert, professeur de cuisine, avait aménagé dans la pâture attenante à l’exploitation agricole, un « champ de bataille » pour une compétition « acharnée » de « laser game ».


Les supporters massés derrière les barbelés encourageaient (à leur manière) l’une ou l’autre équipe.

Le « team » 6A bien que composé d’ « amazones » et de « vétérans » ne rendit les armes qu’après un vaillant combat face à des troupes plus jeunes mais très indisciplinées.
Heureusement, le temps était sec, l’herbe grasse et sans bouse de vache. Il y eut bien quelques chutes mais sans gravité. Les photographes de guerre sans donnèrent à cœur joie pour prendre le cliché qui « tue ».

Les bonnes choses ont une faim. Il y avait de la tarte aux pommes et au chocolat pour redonner de la force aux combattants.
Les braves combattants fourbus regagnèrent Bailleul en fin d’après-midi, ravis de leur journée.

Philippe Codron

rubriques bailleul
Lycée Professionnel Privé Sainte Marie - 2, rue Émile Hié - 59270 Bailleul - Tél. 03 28 509 500 - Fax : 03 28 490 215 - Mentions légales - Contacts
Créa : imedia