lien vers Scolinfo
site web Don Bosco Bailleul

Accueil > Lycée Sainte Marie > Le lycée dans la presse > La rentrée du directeur Franck Doublet
rubriques Bailleul
 

La rentrée du directeur Franck Doublet

 

L’établissement accueillera près de 600 élèves à la rentrée 2013. Un tiers des effectifs est concentré dans la filière arts graphiques

Pas de grande réforme, pas de grands travaux. La rentrée du lycée professionnel Sainte-Marie est presque une rentrée comme une autre.
Presque, car ce sera la première pour son nouveau directeur, Franck Doublet.
Op-ti-misme. Voilà le terme qui pourrait résumer la philosophie de ce nouveau visage au sein de l’établissement bailleulois. À 46 ans, Franck Doublet vient de troquer son costume de directeur des études au lycée Jean-Bosco de Guînes contre celui de directeur au lycée Sainte-Marie. Il y exerçait sa profession depuis 1993, d’abord en tant qu’enseignant puis comme économe à partir de 1999.
Un parcours qui lui permet de jouer la carte de la polyvalence auprès des élèves. « J’ai fait beaucoup de choses différentes, je pense pouvoir apporter une certaine quiétude aux lycéens », affirme Franck Doublet. Lors des entretiens d’admission, ce père de famille de deux enfants recherche avant tout la motivation du jeune. « Je mesure sa volonté de se projeter dans l’avenir, son enthousiasme, précise-t-il. J’évite de parler de la crainte du travail, ça ne sert à rien de noircir le tableau, je préfère adopter un langage optimiste. » On l’aura compris, Franck Doublet arrive avec l’envie de préserver la pensée salésienne de Don Bosco, où priment la pédagogie et la tolérance. « C’est à nous, adultes, d’accompagner les jeunes, poursuit le nouveau directeur. Nous sommes là pour les faire grandir. Il y a du travail, il faut arrêter le cynisme.

 » Lancer les six cents élèves sur le marché du travail, telle est la mission du lycée professionnel à travers ses six filières (architecture, arts graphiques, menuiserie, art floral, hôtellerie et commerce). Selon Franck Doublet, l’établissement pourrait élargir son panel de filières et ses niveaux d’études proposés mais cette volonté d’innovation n’en est encore qu’au stade du projet. « Nous devons nous adapter au marché du travail et aussi à la volonté des jeunes. Avant, le commerce se développait beaucoup, ce n’est plus le cas aujourd’hui, il faut savoir évoluer », estime le quadragénaire. Franck Doublet arrive dans un établissement qui présente un taux de réussite de 90 % en moyenne, il ne considère pas cependant le lycée Sainte-Marie comme un lycée élitiste. « Ce taux est élevé, d’autant qu’on accueille tout le monde, même les élèves en difficulté, rappelle-t-il. On ne garde pas que les meilleurs comme d’autres lycées peuvent le faire. » Jusqu’au bout de l’entretien, le nouveau chef d’établissement promeut son optimisme. « Ma philosophie c’est "Soyez heureux de vivre !" L’important c’est d’avoir un esprit sain dans un corps sain. » Pour ce qui est du corps sain, Franck Doublet sait de quoi il parle. Ce sportif pratique régulièrement des marathons. Il s’est déjà essayé aux 100 kilomètres de Steenwerck. « Je suis un homme de défi », lance-t-il en souriant.

N. de R.

rubriques bailleul
Lycée Professionnel Privé Sainte Marie - 2, rue Émile Hié - 59270 Bailleul - Tél. 03 28 509 500 - Fax : 03 28 490 215 - Mentions légales - Contacts
Créa : imedia