lien vers Scolinfo
site web Don Bosco Bailleul

Accueil > Lycée Sainte Marie > Actu/Agenda > le lycée Sainte Marie met en avant la réussite de sa filière bois
rubriques Bailleul
 

le lycée Sainte Marie met en avant la réussite de sa filière bois

 

Voix du Nord du mardi 25 mars 2014

Le directeur Franck Doublet avait invité pour la première fois les entreprises partenaires qui étaient venues en nombre : « Je suis agréablement surpris de votre engouement et je vous invite à visiter nos ateliers et découvrir notre nouvelle machine numérique. Je vous remercie de votre partenariat pour prendre nos élèves en stage. »

Au nom du personnel enseignant, l’ancien de la maison Christian Drode a pris ensuite la parole : « Je suis fier de vous présenter les travaux réalisés par mes élèves. Il faut faire confiance aux jeunes et les laisser réaliser leurs projets. Les modèles exposés ont été réalisés à 100 % par les élèves. Vous avez sous les yeux, l’intelligence des mains… »

Dominique Huberlant, chef de travaux, a expliqué : « Nous préparons le CAP ébéniste et le bac pro (technicien, menuiserie, agencement) et en apprentissage le CAP (menuisier, fabrication, installateur), et le brevet professionnel menuiserie. À la sortie, les élèves trouvent facilement un travail. De nombreux élèves venus ce soir peuvent en témoigner. »

Des témoignages d’élèves et de chef d’entreprise

Le meilleur exemple est Thibault Meesemaecker (26 ans) : « J’ai passé à Sainte-Marie mon CAP et mon bac pro (construction, aménagement et bâtiment). Ensuite j’ai passé un BTS (agencement environnement architectural au lycée Jean-Prouvé de Lomme) et un diplôme d’architecture intérieur à Saint-Luc à Tournai. Mais c’est ici à Bailleul que j’ai acquis mon cursus technique. J’ai appris à faire les plans des meubles avant de les réaliser. Quand je suis arrivé j’étais timide, mais j’ai été mis en confiance par les enseignants qui nous laissent autonomes. Actuellement je suis responsable bâtiment à Edisac et je viens de créer une agence architecturale à Lille. »

Jean-Luc Gruson qui dirige Merris Maintenance, une entreprise qui emploie soixante-dix personnes a également témoigné : « Je viens souvent ici chercher des stagiaires et des apprentis. Il y aura toujours du travail dans cette filière, mais il faut du temps pour apprendre à concevoir et à perpétuer les gestes. Si chaque entreprise prenait un apprenti, on pourrait se les échanger. Il faut aussi que les jeunes fassent preuve de plus de mobilité. C’est fini le temps où on trouvait du travail près de chez soi… ».

rubriques bailleul
Lycée Professionnel Privé Sainte Marie - 2, rue Émile Hié - 59270 Bailleul - Tél. 03 28 509 500 - Fax : 03 28 490 215 - Mentions légales - Contacts
Créa : imedia